facebook
google plus
twitter
linkedin
youtube
instagram
pinterest
 

Arol Kechiemen: “je vais reverser l’intégralité de la somme d’argent que je vais recevoir à la fondation AYAH pour les enfants du Nord-Ouest et du Sud-Ouest qui subissent les affres d’une sale guerre…”

Médaillé d’argent au terme de la grande compétition littéraire “Prix orange Digital du Livre”, l’écrivain Camerounais Arol Ketchiemen a décidé de mettre à la disposition des enfants du Nord-ouest et Sud-ouest la totalité de la somme qu’il va percevoir: 

“Merci chers tous d’avoir pris un peu de votre temps pour voter pour moi. Grâce à votre soutien, j’ai décroché la médaille d’argent. Les 4 lauréats vont recevoir un prix spécial. En ce qui me concerne, je vais reverser l’intégralité de la somme d’argent que je vais recevoir à la fondation AYAH pour les enfants du Nord-Ouest et du Sud-Ouest qui subissent les affres d’une sale guerre; une guerre inutile…”

pouvait-on lire sur son compte facebook. 

L’historien précise par ailleurs que ce qui l’a motivé à participer à cette compétition, c’est le désire d’apporter son aide aux enfants victimes de la guerre du NOSO:  

“C’est uniquement pour cette raison que je me suis investi pour ce prix (…) Nul n’a le droit d’être heureux tout seul !

Ce geste salutaire est un appel lancé à tous les Camerounais – plus particulièrement ceux de la diaspora –  sensibles à être solidaire des frères et sœurs anglophones et surtout compatir à leur souffrance.

Harry GWALA

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *