facebook
google plus
twitter
linkedin
youtube
instagram
pinterest
 

QU’IL FAUT DÉFENDRE LA PATRIE ?

Dans une publication sur sa page Facebook, monsieur BIYA appelait les Camerounais à défendre leur patrie: “Nous n’avons qu’une patrie, il est de notre devoir de la défendre et de la conduire, tous ensemble, sur les chemins de la grandeur et de la prospérité pour tous” disait-il.

Une telle déclaration à la fois ridicule et risible a suscité des interrogations chez plusieurs Camerounais, parmi lesquels, le célèbre cinéaste Jean-Pierre Bekolo. Ce dernier sans faux-fuyant a appelé – à travers quelques questionnements – le régime à rester cohérent et constant dans sa démarche. C’est une simple question de logique: 

Qu’il faut défendre la patrie? Le BIR et la GP ne suffisent plus? Défendre la patrie avec quoi? La bouche? Ce n’est pas toi qui a préféré les armes à la bouche? Quand on dialogue, c’est la bouche… Maintenant tu crois à nos bouches? Ou bien tu nous recrutes tous à la GP pour garder ton corps? Sans l’article 2? …

S’est-il interrogé sur sa page Facebook avant de rappeler à ceux là qui appellent à la défense de la patrie aujourd’hui, qu’ils étaient opposés hier à toutes initiatives visant à défendre la patrie:

Tu sais maintenant que le dialogue existe? Chacun vient maintenant mettre sa bouche là où tout le monde avait enlevé sa bouche… sur ta haute instruction… Parce que ce sont les blancs? Tu sais maintenant que la bouche existe? C’est la bouche de quoi? La bouche de l’expérience? N’a pas la bouche qui veut, mais qui peut.”

Sous haute instruction, les Camerounais qui pensaient que la “bouche” était une arme de défense de la patrie ont été matés, tués, embastillés et contraints à l’exile pour les plus chanceux. Alors, pour être logique dans sa démarche, monsieur BIYA devrait recruter tous les Camerounais dans le BIR, la GP, la POLICE, la GENDARMERIE, bref dans l’armée afin qu’ils défendent la patrie.

Harry GWALA 

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *